Repérer les annuaires de qualité

Comment détecter les annuaires de qualité ?

Alors qu’un réseau important d’annuaires et de sites de communiqués de presse vient de se faire pénaliser par Google (vous trouverez la liste à cette adresse), il est aujourd’hui temps de faire un point sur les critères de qualité d’un bon annuaire.

Comment sélectionner un annuaire de qualité ?

Tout d’abord, rappelons qu’un annuaire part, à l’origine, d’un bon sentiment. Au départ, avant que les moteurs de recherche ne les remplacent, les annuaires servaient réellement à guider l’internaute vers les sites qui correspondaient à ce qu’il cherchait (en savoir plus sur l’origine des annuaires avec lemusclereferencement.com). Mais ça, c’était avant… Aujourd’hui, un annuaire n’est ni plus ni moins qu’un spot SEO en voie de disparition.

Malgré ce constat alarmant et alarmiste, certains annuaires demeurent véritablement intéressants, si ce n’est pour les internautes, du moins pour les référenceurs. Quelques « annuairistes » persévèrent dans cette voie et proposent des annuaires de qualité. Il y en a peu, mais il en reste et c’est bien là ce qu’il faut retenir ici. Encore faut-il savoir déceler les bons annuaires, séparer le bon grain de l’ivraie pour reprendre l’expression du site ADMAKER. C’est ici que je vous propose ma méthode pour repérer les annuaires de qualité.

L’annuaire est-il blacklisté par Google ?

Pour savoir si un annuaire est blacklisté par notre cher ami Google, il suffit simplement de taper son nom dans le moteur de recherche. S’il ne ressort plus sur sa marque, c’est sans aucun doute que Google est passé par là et l’a pris en grippe. Vous pouvez essayer avec l’annuaire humilier.net. Vous verrez que ce dernier n’est même plus visible sur son nom de domaine.

L’annuaire est-il pertinent ?

Pour déterminer la pertinence d’un annuaire, je me base sur quelques critères tels que :

  • le design de l’annuaire est-il original ? (éviter notamment les annuaires Freeglobes ou ceux du réseau Arfooo qui représentent la majeure partie des annuaires de référencement),
  • vérifier le ratio nombre total de pages indexées par Google / nombre de pages présentes dans l’index principal de Google (pour ce faire, comparer les résultats du moteur pour la commande site:www.nom-de-domaine.com avec la commande site:www.nom-de-domaine.com/&)
  • L’annuaire accepte t-il tous les types de thématiques (porno, casino, voyance, etc.) ? Si oui, vous pouvez le laisser de côté,
  • l’annuaire est-il tenu à jour ? Continue t-il de valider des sites Internet régulièrement (vérifier, si possible, le délai d’attente ou le nombre de sites restant en validation)

L’annuaire est-il historiquement ancré ?

Pour déterminer l’autorité d’un annuaire, on peut se baser exclusivement sur :

  • le Pagerank,
  • l’ancienneté du nom de domaine,

En effet, plus l’annuaire est ancien, plus Google a des chances de lui faire confiance. Par ailleurs, plus son Pagerank est haut, plus il reçoit de liens de sites d’autorité, ce qui lui permet d’avoir plus de crédit aux yeux de Google.

L’avenir du linking externe

Dans les années à venir, je continuerai à soumettre dans les bons annuaires, ceux qui respectent l’ensemble des commandements que j’ai rappelés précédemment. Cependant, la liste des annuaires respectueux de ces principes, risque de ne plus être très longue. Il faudra donc penser, si ce n’est pas déjà le cas, à varier votre netlinking. Les annuaires thématiques pourraient être une solution en devenir. Je ne pense pas qu’ils soient très nombreux non plus. Alors, ce que je vous recommande, c’est de vous créer un réseau de sites satellites, en relation avec l’activité que vous développez, sur des hébergements différents, en prenant bien soin d’être sur une IP serveur distincte. Vous devrez faire vivre ces sites autant que le site principal pour que cette méthodologie soit un réel succès. Enfin, je vous encourage à investir sur les réseaux sociaux et à les prendre pour ce qu’ils sont, de véritables outils de partage. Le partage de l’information, la divulgation du savoir, essence même du web, est, selon moi, la clé du succès pour tout site web qui se revendique pionnier dans son domaine.

2 commentaires

  1. johner dit :

    je vous remercie pour toutes ces informations précieuses et indispensable pour éviter la pénalité Google. Ravi également de voir que votre passion fait de vous un acteur exemplaire en SEO. Au plaisirs de suivre vos prochaines actus… 😉

  2. charles dit :

    Je vous remercie encore pour tous renseignements qui me sont toujours très utiles.
    Je vous écris afin de vous annoncer avec enthousiasme avoir franchie le dernier algorithme haut la main…
    Je vous invite et incite fortement à continuer ce métier qui vous correspond à la perfection.
    Au plaisir de vous lire dans vos futurs projets ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut