Les solutions d’hébergement web pour tous les besoins

Se lancer dans l’aventure du SEO nécessite une certaine culture du web, une compréhension des comportements en ligne et des outils numériques, ainsi que de bonnes capacités rédactionnelles. Mais, afin de pouvoir optimiser tout site internet, il est primordial de comprendre comment celui-ci fonctionne. Première étape : le faire héberger.

Au moment de créer son premier site, l’usager plein de bonnes intentions se retrouve penaud devant toutes les offres d’hébergement qui lui sont proposées. Voici une petite introduction des différentes solutions d’hébergement web qui s’offrent à vous.

L’hébergement web : quésaco ?

Pour rendre disponible tout site internet 24h/24, il est nécessaire de le faire héberger sur un serveur web. Un serveur est un ordinateur performant qui demande des connaissances pointues en termes d’administration et une connexion Internet ininterrompue et suffisamment puissante pour pouvoir supporter le nombre de visites du site. Pour cette raison, les titulaires de sites Internet choisissent en général de faire héberger leur contenu par des services professionnels plutôt que sur leur propre ordinateur de façon à externaliser les tâches d’administration. Pour ce faire, l’usager a le choix entre deux grandes familles d’hébergement web comme il en existe chez des prestataires tels que 1&1 : l’hébergement sur serveur mutualisé ou l’hébergement dédié.

Les différents types d’hébergeur web

L’hébergement mutualisé

Il s’agit d’une offre d’hébergement où plusieurs clients, et donc plusieurs sites Internet, partagent les ressources d’un même serveur web. Cette solution présente les avantages d’être peu onéreuse et rapide à mettre en place. En revanche, parce que plusieurs sites sont associés à un même serveur, la bande passante et la mémoire disque de ce dernier risquent d’être mobilisées par certains sites plus gourmands en ressources que d’autres.

L’hébergement dédié

Dans ce cas précis, un serveur entier est réservé pour le site web qui souhaite se faire héberger. Ce dernier n’a donc plus à s’inquiéter de la consommation en ressources des autres sites internet sur le même serveur puisqu’il est le seul. Il bénéficie donc d’un grand espace disque et d’une rapidité indéniable. Sans surprise, il faudra investir un budget plus conséquent pour profiter de tels avantages qui nécessiteront aussi d’une certaine connaissance en la matière. Les débutants opteront donc généralement pour la première solution.

Une inscription auprès d’un hébergeur web offre donc une adresse de consultation publique de type http:// et le nom de domaine réservé, ainsi qu’une adresse du serveur FTP qui permet de se connecter à la partie du disque dur réservée au site web hébergé. Pour plus d’information sur le sujet, consultez cet article de Culture Informatique.

2 commentaires

  1. Hugo dit :

    super article, vraiment complet !

  2. Bonjour,

    Ca fait quelque temps que j’ai cherché des informations claires comme celle-ci.

    Grand merci pour l’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut